CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Culture Société Tous les articles

Du miel pour tes oreilles : 6 podcasts à écouter

Partager
Source : @jeremybooth (Instagram)

1. Génération XX.

Un podcast tellement motivant et inspirant! Siham Jibril y a chaque semaine une conversation avec une femme entrepreneure dans des domaines variés (beauté, mode, tech, entreprenariat social …).

Pour se rappeler que la réussite est propre à chacun.e et peut prendre de multiples formes !

Il faut absolument écouter l’épisode 37 avec Shanty Baehrel, qui a lancée toute seule et un peu « à l’arrache » Shanty biscuits, en fabriquant chez elle des biscuits à messages originaux (genre « Je te quitte connard », qui l’a rendue célèbre. Grâce à son audace, sa ténacité et son enthousiasme, Shanty est aujourd’hui à la tête d’une entreprise qui compte Air France et Frichti parmi ses clients. Hyper inspirant.

J’ai aussi adoré l’épisode 8 avec Mariame Tighanimine, co-fondatrice du média « Hijab and the city», et de «BabelBag».

À écouter sur soundcloud.

2. La Poudre

Désormais un classique des podcasts dits « féminins ». Je l’aime pour l’intimité de la conversation entre Lauren Bastide et ses hôtes. Lauren Bastide est une journaliste française qui après avoir bossé pour des grands médias tels que Elle ou Le Grand Journal de Canal+, a repris ses études à la fac de Saint-Denis en Gender Studies, et a lancé son podcast. Culotté. Elle y interroge sur leur féminité des femmes de toutes origines et de tous horizons, dont beaucoup font l’actualité politique et militante féministe.

L’épisode 16 avec Ovidie est un de mes préférés.

J’ai également été très émue par l’épisode 21, où on apprend à connaître la militante contre les violences policières Assa Traoré – grande soeur d’Adama Traoré, lâchement tué par les gendarmes de Beaumont sur Oise pendant sa garde à vue le 19 juillet 2016 – au-delà de son combat politique et judiciaire.

À écouter par ici.

3. Transfer / Slate

Encore un « classique » des podcasts français. Des « inconnus » racontent une histoire extraordinaire qui leur est arrivée, en une trentaine de minutes. Des histoires hors du commun, troublantes, parfois-même glauques.

J’ai beaucoup aimé : « Le jour où Lara a appris l’identité de son voisin, elle a enfin compris ce qu’était le pardon ». « L’histoire de Lou, qui s’est approchée trop près de la mort » m’a aussi fait beaucoup frissonner

4. Les podcasts Arte radio

Arte radio est absolument génial pour la grande variété des podcasts proposés. Certains sont d’une durée moyenne ou longue (plus de 20 minutes), et prennent la forme classique de conversations ou de documentaires.

Parmi eux, la série Noir is the new black qui évoque le thème de la condition des noirs et du racisme en France, à travers différents thèmes tels que le colorisme (épisode 3) ou les relations interraciales (épisode 1).

À écouter par ici.

D’autres, plus audacieux et originaux ont un format très cours, d’une dizaine de minutes à peine, comme des capsules, parmi lesquelles ont retrouve de la fiction, de l’humour, du reportage… le site d’Arte Radio est une vraie mine d’or où l’on déniche des pépites de beauté et d’originalité.

J’ai notamment adoré « Et là c’est le drame », de Victoire Tuaillon: un documentaire très court sur les voix offs des reportages de télévision hyper formatées qui se ressemblent toutes (). Sur la voix, également, «
Un genre de voix » de Judith Chetrit, suit le parcours de Pascale chez son orthophoniste, pour rapprocher sa voix de son identité après sa transition ().

Pour les amateurs de hip hop, Le mike et l’enclume est aussi ultra chouette (Ici!).

Et pour les anglophones :

5. Hey girl Podcast, par Alex Elle

Alex Elle est une auteure, et consultante en bien-être américaine. Ses travaux sont centrés autour des notions de self-care et self-love (que l’on peut traduire par bien être et amour propre, ou confiance en soi). Elle écrit notamment des poésies sous formes d’affirmations positives pour s’encourager et encourager les femmes à s’aimer et avoir confiance en elle (À voir sur son compte Instagram).

Avec le Hey Girl Podcast, Alex Elle a des conversations intimes d’une quarantaine de minutes avec des femmes sur la carrière, le bien-être, la santé mentale et la féminité. Étant maman de deux filles, dont une née très récemment après plusieurs fausses-couches, la maternité est aussi un thème récurrent du podcast.

Tous les épisodes sont formidables, et je ne saurais n’en recommander qu’un seul, mais puisqu’il faut choisir : les deux premiers que j’ai écoutés m’ont vraiment marquée. L’épisode 6, d’abord. Une discussion sur la transition d’une femme vers un mode de vie minimaliste et des finances saines (à retrouver ici). Ainsi que l’épisode 7, sur le processus créatif d’une auteure, et son rapport à l’écriture (juste ).

Tous les épisodes sont à retrouver ici.

6. Pardon my French, de Garance Doré

Garance Doré est française mais s’exprime en anglais, sur son blog de mode/lifestyle internationalement connu. Avec Pardon my French, elle interviewe des personnes issues du milieu de la mode, mais pas que. Un podcast un peu perché dans la « haute société » mais ultra intéressant et inspirant, à travers le parcours d’hommes et de femmes audacieux et créatifs.

Je recommande notamment l’épisode avec la musicienne CORINNE BAILEY RAE, qui parle de sa passion mais aussi des difficultés à se reconstruire après le décès brutal d’un proche (clique ici).

Podcast à retrouver en intégralité sur le site web de Garance Dore (c’est !).

Héloïse

Initialement publié le 09/04/2018

Source de l’image d’accueil : Inconnue (Tumblr)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *